La galère

In situ sculpture

EN : Project « la galère » carried out in a 4-week residency in Saint-lô, Normandy thanks to the Art Plume association.

FR : Projet « la galère » réalisé en résidence de 4 semaines à Saint-lô, Normandie  grâce à l’association Art Plume.

« La galère » is an installation that features a boat with oars held above the water level by many hands coming out of the pond. It tells of an absurd situation, where the protagonists try to keep a boat above the water level to the detriment of their living conditions. The sculpture is an illustration of Western societies where everything is done to maintain an economy based on consumption and waste, to the detriment of ecosystems and the quality of life. The result: ecological crisis, global warming, rising waters, extinction of species, displacement of populations …

« La galère » est une installation qui présente une barque avec des rames maintenue au-dessus du niveau de l’eau par de nombreuses mains sortant de l’étang. Elle raconte une situation absurde et cocasse, où les protagonistes s’efforcent de maintenir une embarcation au-dessus du niveau de l’eau au détriment même de leurs conditions de vie. La sculpture est une illustration des sociétés occidentales ou tout est fait pour maintenir une économie basée sur la consommation et le gaspillage, au détriment des écosystèmes et de la qualité de vie. Le résultat : crise écologique, réchauffement de la planète, montée des eaux, extinction des espèces, déplacement des populations…

The « La Galère » sculpture also intends to portray the tragic situation of migrants who risk their lives in makeshift boats to escape the war and to whom we close our doors.

Le projet la galère se propose aussi de mettre en image la situation tragique des migrants qui sont amenés à risquer leur vie dans des embarcations de fortune pour fuir la guerre et auquel nous fermons nos portes.

Whether we are talking about ecology, social crisis, the migration problem … it seems to me that governments are always trying to “save the furniture”, focusing on the superfluous to the detriment of humanity. « La galère » illustrates this phenomenon.

Que l’on parle d’écologie, de crise sociale, de problème migratoire… il me semble que les gouvernements essayent toujours de sauver les meubles, le superflu au détriment de l‘humanité. La galère met en image ce phénomène.

« La galère » represents humanity in this absurd situation where it would refuse to climb into Noah’s ark, fighting against the course of events by making an unbearable situation, in this case, keeping a boat above the water level.

La galère représente l’humanité dans cette situation absurde ou elle refuserait de monter dans l’arche de Noé, se battant contre le cours des choses en faisant durer une situation insoutenable, ici maintenir un bateau au-dessus du niveau de l’eau.

Materials: plywood and acrylic resin
Location: Saint-Lô, Vallon de la dollée – France